Aujourd’hui je joue Bella’s Lullaby au piano.

Un peu d’histoire

Bella’s Lullaby est un des  thèmes principaux du film Twilight volume 1, et a été composé par Carter Burwell. 

Carter Burwell est surtout connu pour ses nombreuses collaborations avec les frères Cohen: Sang pour sang, The Big Lebowski, Burn After Reading.

 Le reste de la BO fait appel à d’autres titres, comme Supermassive Black Hole du groupe britannique Muse , où bien, des musiques existantes comme Clair de Lune de Claude Debussy ou La Traviata de Giuseppe Verdi. 

 

Le film Twilight (puis la série de film) est l’adaptation pour le cinéma, des romans de Stephenie Meyer écrit sous le titre Fascination. Cette série de science fiction retrace l’épopée d’une jeune femme, Bella Swan, humaine, et de son amoureux: le vampire Edward Cullen. 

Stephenie Meyer, mormone, rencontre son mari Christian Meyer et devient Femme au foyer et mère de 3 enfants. 

Une nuit, elle fait un rêve… tu sais que j’adore ce genre d’histoire… et il s’agit de la scène de la Clairière si tu as vu le film, où lu le livre, qui deviendra la chapitre 13 de son premier roman. 

De ce point de départ, est né le premier volet qui est très vite devenu un succès, puis toute la série, portée plus tard au cinéma. 

Le film.
Personnellement, j’ai été très sensible au travail sur l’image et les couleurs instauré par la réalisatrice du tout premier volet, Catherine Hardwicke. 

En effet, elle usage de filtres sur les images et privilégie les couleurs froides. Surtout des bleus et des verts un peu délavés. Les peaux sont très blanches. Il y a des touches très dessinées mais ponctuelles de orange,  comme le camion de Bella ou son sac.

La couleur rouge semble exclue. Et n’est finalement présente, mais délavée aussi,  que sur les lèvres des protagonistes.

Mais ce rouge, absent de l’écran, est omniprésent dans l’esprit du spectateur,  puisque puisqu’il s’agit d’une histoire de vampire,  et crée ainsi une tension sous-jacente… qui est un coup de maître artistique. 

Ces choix esthétiques apportent énormément au côté onirique, étrange, irréel de ce film en lui donnant aussi une très grande poésie… et lui permettant d’être bien plus qu’une simple saga pour adolescents… 




Niveau de Difficulté au piano 4

Qu’on ait vu, aimé le film, ou pas, la musique a eu un énorme succès auprès des élèves pianistes… 

L’étrangeté de cette mélodie descendante du départ et ce rythme un peu cassé du développement lui donne une identité particulière et attachante. 

Une des difficultés est toute la partie en double notes.  Mais une fois que le bon doigté est trouvé pour passer d’un endroit à un autre… ça devient beaucoup plus clair et fluide. Il faut continuer par contre à avoir vraiment de la clarté, sur les endroits où tombent les temps, pour que la mélodie reste cohérente et dynamique. 

L’autre problème qui se pose pour les petites mains, c’est que les accords de la main gauche peuvent être très grands… jusqu’à la dixième. 

Dans ce morceau et pour ne pas casser le côté rythmique de la main gauche, je trouve qu’il est préférable de retirer une note à la basse, plutôt que d’arpéger l’accord. 

Après c’est le choix de chacun. 




L’Astuce Piano du Jour

Astuce 27 – Si tu adaptes quelque chose, fais un choix qui sert le morceau. 

Typiquement, quand on a une main trop petite pour jouer précisément ce qui est écrit, en général, on choisit l’option d’arpéger un accord, ou de le jouer en deux fois avec un déplacement très rapide. 

Dans la musique classique, où la partition est “sacrée”, il est le plus souvent considéré comme absolument exclu de retirer la moindre note… 

Mais je t’invite aujourd’hui à prendre un petit peu de recul par rapport à ça… surtout si la finalité de ta pratique n’est pas d’aller passer un examen ou concours super sélectif… 

Si tu as un accord, très grand à jouer, trop grand pour ta main, et mal commode à arpéger, pour reprendre cet exemple… 

Soit, tu peux le travailler des heures et des heures… 

Au final, tu fais toutes les notes, mais l’accord reste un peu maladroit et le son est faible… 

Soit, tu te demandes si ça sert ou si ça dessert le morceau de s’acharner comme ça, et s’il n’est pas juste préférable, de retirer une note de l’accord, pour avoir une meilleure prise et un meilleur rendu… 

Après, je ne peux pas te dire à l’écrit quelle note retirer, car ça, c’est au cas par cas…

Mais fais confiance à tes oreilles… !

Qu’est-ce qui sonne bien? Et encore une fois, qu’est qui sert le morceau? 




Pour le plaisir

Tu l’as compris, j’aime beaucoup le groupe Muse alors je te partage Supermassive Black Holes,  utilisé dans le film… 

À demain… pour un nouveau morceau au piano et une nouvelle astuce piano… 

🤔Aller plus loin

LES RÈGLES DU DÉFI: 1 morceau de piano, 1 astuce piano pendant 30 jours… https://astuces-piano-virtuose.com/pourquoi-faire-un-defi-piano-pendant-30-jours/

🎶TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT 7 SECRETS POUR DÉVELOPPER UNE TECHNIQUE DE VIRTUOSE AU PIANO 

 

❤️🌸TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT TON ALBUM DE PIANO IN TUNE FOR LOVE 


🌎🦋STAY ON EARTH PRÉCOMMANDER MON PROCHAIN ALBUM PIANO

Shares