Aujourd’hui je joue la Chanson Américaine de Jean Hubeau

Un peu d’histoire

Jean Hubeau est un compositeur, pianiste et pédagogue français. Il a été responsable de la classe de musique de chambre au Conservatoire de Paris de 1957 à 1982. Et l’on peut compter parmi ses élèves Jacques Rouvier, Géry Moutier, Olivier Charlier, Sonia Wieder-Atherton, Catherine Joly.

Certaines de ses compositions piano avaient un but pédagogique et le cas de la Chanson Américaine. 

Et tu sais quoi? La Chanson Américaine… Un jour, ce petit morceau m’a sauvé la mise. 

Je remonte un peu dans le temps pour bien te raconter.

Quand on enseigne le piano, il y a des morceaux qu’on connaît, juste parce qu’on les a fait jouer à nos élèves. Sans les “travailler” soi-même à proprement parler… Puisqu’on vérifie les doigtés, qu’on voit et écoute l’élève  plusieurs fois… dans le cerveaux … les connexions se font… puis juste… on le sait. 

C’était en 2009 je crois, j’enseignais au Conservatoire de Maisons-Laffitte et je venais de me faire engager pour un essai à l’Hôtel George V. Pour un essai. 

Un des Directeurs de l’époque, la personne qui m’avait auditionnée, était quelqu’un de très érudit et raffiné, et la politique de l’hôtel alors, était de proposer, pour l’heure du thé, un répertoire de musique classique. C’est pour ce répertoire que j’avais été choisie. 

Je ne jouais à l’époque que de la musique classique. J’étais la classiqueuse parmi les classiqueux. 

Et voilà qu’une après-midi de ma période d’essai, un des managers en place vient d’un pas rapide vers moi,  me glisse à l’oreille: “ Monsieur Untel qui est un gros client de l’Hôtel, souhaiterait entendre un peu de jazz…” et il repart, aussi vite et afféré qu’il est arrivé.

Pour bien que tu comprennes l’ambiance de travail de ce genre d’endroit: on n’entre pas dans une discussion. On s’exécute. C’est tout ! C’est comme être sur un bateau.  Chacun à son poste, et si quelqu’un n’assure pas son rôle, il met tout l’équipage en danger… et il en subira les conséquences.. 

Je n’avais jamais fait de jazz… jamais étudier les harmonies jazz… Jamais ouvert un standard de ma vie… Rien… 

 

Et la Chanson Américaine a été la solution d’urgence qui s’est présentée à moi. Sous mes doigts sont revenues les petites notes à jouer. J’étais tremblante… J’essayais de donner le change en affichant sourire et assurance. Et pour cette fois, ça a fonctionné. Le fameux client important n’est resté au final que 3 minutes… J’ai été engagée. 

 

Et ce fameux client… il a été ma terreur pendant des années. Dès qu’il entrait en Galerie, il envoyait quelqu’un me faire dire qu’il ne voulait pas entendre de musique classique. Je l’ai maudit d’abord… et puis après … Je l’ai remercié…  

Grâce à lui. Grâce aux nouvelles directives artistiques demandées par l’Hôtel, j ’ai appris et travaillé toutes sortes de répertoires… dans tous les styles, dans tous les genres… 




Niveau de Difficulté au piano 2

On peut aborder la Chanson Américaine dès la deuxième année de piano. 

Tous les rythmes sont écrits. Mais il faut les “jazzifier” et leur donner une tournure ternaire pour ne pas faire de faute de style. 

Je trouve ça d’ailleurs très bien d’expliquer ça rapidement aux élèves. Parfois l’écriture, la notation n’est qu’une convention. 

Aussi dans la musique jazz, on joue en ternaire, des rythmes qui sont notés, par convention, en binaire… Et qu’un musicien classique jouerait en binaire dans une partition classique… 

Il est important de garder en tête que la partition n’indique pas tout… et que la culture va venir compléter la lecture… 



L’Astuce Piano du Jour

Astuce 23 – Sers-toi autant de la partition, que de ton oreille et tout ce qui peut t’aider à apprendre un morceau… 

À la question: Qu’est-ce qui est mieux? Lire une partition? Ou ne pas lire et travailler à l’oreille et/ou avec des tutos?

La réponse est toujours ? Ça dépend !!! 

Ça dépend de ce que tu as envie de jouer. Ça dépend de ce que tu as déjà mis en place. Ça dépend de si tu te sens tout le temps frustré de ne pas lire, ou pas. Ça dépend du temps que tu veux accorder à tout ça et comment. 

Pour moi l’un ne devrait pas exclure l’autre. Il s’agit d’outils. Et plus tu as d’outils à ta disposition et plus tu as le choix dans ta façon de mettre en place tes morceaux. 



Pour le plaisir

La Chanson Américaine… et bien j’ai continué à la jouer dans mes petits piano-bar… ici au Restaurant Monteverdi à Paris. Avec Djé (Jérôme Durand ) à la batterie… 

 




À demain… pour un nouveau morceau au piano et une nouvelle astuce piano… 

🤔Aller plus loin

🌎🦋STAY ON EARTH PRÉCOMMANDER MON PROCHAIN ALBUM PIANO

LES RÈGLES DU DÉFI: 1 morceau de piano, 1 astuce piano pendant 30 jours… https://astuces-piano-virtuose.com/pourquoi-faire-un-defi-piano-pendant-30-jours/

🎶TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT 7 SECRETS POUR DÉVELOPPER UNE TECHNIQUE DE VIRTUOSE AU PIANO 


❤️🌸TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT TON ALBUM DE PIANO IN TUNE FOR LOVE

Shares