Aujourd’hui je joue le deuxième mouvement de la Sonate K 545 de Mozart. 

Un peu d’histoire

Au jour 8 de mon défi 30 jours, je t’ai joué le 1 er mouvement de la Sonate en Do Majeur dite Facile. Voici maintenant le deuxième mouvement: Andante. 

Ce deuxième mouvement est en Sol Majeur. Tonalité de la Dominante du Do Majeur du premier mouvement. 

Ici Mozart utilise à la main gauche et tout du long ce qu’on appelle une basse d’Alberti. C’est un accord brisé qui se répète dans un rythme régulier, totalement caractéristique de l’époque classique et plus particulièrement du style galant. 

Alberti (1710-1740) était un compositeur contemporain de Bach. On n’a pas tellement retenu sa musique, mais on le connaît pour avoir “inventé” cette façon d’utiliser les accords. Mais la plupart du temps pour illustrer ce qu’est une basse d’Alberti… et bien on joue un extrait de Mozart. C’est quasiment une caractéristique de son écriture. 

Mozart, dans son écriture, mène le style classique à son point culminant.  Comme il a fait très jeune le tour de l’Europe avec son père, il a rencontré et entendu la musique de tous les plus grands compositeurs de son temps: Johann Schobert, Johann Cristian Bach, Joseph Haydn… 

Il écoute, apprend, intègre, assimile toutes ses informations et incarne dans sa création la synthèse et le meilleur de son époque. 

 

C’est très différent de Bach, qui a révolutionné le langage musical. 

Mozart lui, intègre, surpasse et transcende la musique de son temps à un niveau de génie inégalé. 



Niveau de Difficulté au piano 4

La basse d’Alberti est une vraie difficulté. Mais une fois qu’on en a rencontré et travaillé plusieurs fois… ça devient de plus en plus aisé. 

 

Basses d’Alberti…

Il faut réussir à jouer très égale rythmiquement.

Il faut que ça reste un accompagnement, donc pouvoir jouer dans des nuances qui restent douces ou plus douces que le chant. 

Et encore une subtilité, il faut poser les basses un peu plus que le reste qui  doit rester plus léger. C’est-à-dire jouer les basses un peu plus fortes. Ça donne vraiment de la profondeur et cette impression d’avoir à sa disposition plusieurs instruments…

 

Chant joliment timbré…

Là dessus, il va falloir poser le chant de la main droite: pure, timbrée, en soulignant cette candeur intelligente qui nous fait tellement adorer Mozart. 



L’Astuce Piano du Jour

Astuce 28 – Quand tu joues un morceau, raconte toujours une histoire… 

Cette astuce a l’air basique… mais c’est de l’or pour qui l’entend. 

On peut parler 100 milles ans de comment ordonner les sons, où mettre les appuis, sentir les temps forts et les temps faibles, comment bien conduire une phrase etc etc… et tout ça fait partie des outils.  

Tous les outils sont de la connaissance et de la maîtrise. 

Et ils permettent d’aller au plus prêt de ce qui est juste. Au plus prêt de ce que tu as envie de faire passer…. 

Ça donne le mode d’emploi de : “comment faire pour… ?” et l’entraînement permet d’avoir ce savoir-faire à disposition.

 

MAIS les outils ne servent à rien sans l’intention première: cette sensation de raconter une histoire à travers ce morceau. 

C’est l’essentiel. C’est le départ, et la finalité à la fois. Ce à quoi il faut sans cesse revenir… 

Le contenu c’est ta cuisine. C’est ce que tu veux, et ça n’a aucune importance… mais tu dois le raconter… 

Au piano… Raconte une histoire ! 

 

Pour le plaisir

Tu as compris maintenant mon amour pour le cinéma en plus de mon amour pour la musique. 

Et puis mon amour pour la musique de films. Que ce soit une musique créée, ou une musique existante utilisée dans tel film ou pour telle scène. 

Ça a pour moi l’effet de la madeleine. J’ai toutes les sensations et souvenirs du film, de l’histoire, des émotions que j’ai ressentis alors … qui me reviennent quand je réentends la musique… 

Alors aujourd’hui je te partage un extrait de Pane e Cioccolata ( Pain et Chocolat) de Franco Brusati, un film sorti en 1974, et que j’ai vu un peu plus tard, mais dans mon enfance.

Film qui retrace l’histoire d’un migrant italien venant chercher du travail et une vie meilleure en Suisse. Dans la scène qui suit, il se cache chez sa voisine et “babysite” le fils de cette dernière. La scène commence quand il va tenter de lui apprendre un petit morceau de piano “à jouer juste avec un doigt”… Même si tu ne comprends pas l’italien… tu vas comprendre quand même… 





À demain… pour un nouveau morceau au piano et une nouvelle astuce piano… 

🤔Aller plus loin

LES RÈGLES DU DÉFI: 1 morceau de piano, 1 astuce piano pendant 30 jours… https://astuces-piano-virtuose.com/pourquoi-faire-un-defi-piano-pendant-30-jours/

🎶TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT 7 SECRETS POUR DÉVELOPPER UNE TECHNIQUE DE VIRTUOSE AU PIANO 

❤️🌸TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT TON ALBUM DE PIANO IN TUNE FOR LOVE 

🌎🦋STAY ON EARTH PRÉCOMMANDER MON PROCHAIN ALBUM PIANO

Shares