fbpx
Logo Astuces Piano Virtuoses

4/30 Chopin Prélude 4 – Un Morceau et une astuce piano

 

 

Aujourd’hui je joue le Prélude 4 de Frédéric Chopin

Un peu d’histoire 

À la demande de Chopin lui-même, ce prélude est joué lors de ses funérailles 10 ans après l’édition des préludes, avec également interprété ce jour là sa Marche Funèbre (Sonate op 35 ) et le Requiem de Mozart.

Cette pièce fait partie de l’ensemble des 24 préludes  opus 28 composé entre 1835 et 1839. Ces 24 préludes ont la particularité d’être des pièces brèves (de 30 secondes à 5 minutes)  et d’être organisées en suivant le cycle des quintes, comme les préludes et fugues du Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach que Chopin adorait. 

Qu’est-ce que c’est le cycle des quintes? 

Il part de la tonalité de Do majeur qui n’a aucune altération à la clé (c’est à dire ni dièse, ni bémol) pour le 1 er prélude. Le prélude n°2 est dans la tonalité relative à Do Majeur c’est à dire le la mineur. Et pour le 3 ème on va monter d’une quinte par rapport à la première tonalité majeure DO, et se retrouver en Sol Majeur. Et arriver à la tonalité relative de mi mineur pour ce 4 ème prélude. 

 

Chopin Super-Pianiste et Super-Pédagogue

Chopin en son temps, au côté de Schubert, Schumann, Liszt, Brahms, était déjà très connu comme compositeur et la résonance universelle de son oeuvre. 

Il est l’une des incarnations les plus fortes de l’époque romantique: l’avènement du piano moderne, du soliste roi, et l’expression de l’individu dans sa part la plus intime. 

Mais Chopin était également la star des pédagogues, la star des Maitres de piano à Paris.

Alors qu’il ne donnait souvent qu’un seul et unique récital par an, ne supportant pas la pression pour cause notamment de sa santé fragile, il enseignait à de nombreux élèves. 

Et ses « super » conseils avaient un coût. 

Ses leçons coutait de 5 à 10 fois plus cher que le prix moyen des autres professeur de piano de son temps. 

Mais les témoignages de ses élèves racontent l’admiration qu’il générait à leur yeux et la valeur inestimable de ses conseils. 

 

Niveau de difficulté au piano 4/10

Décidément j’ai toujours du mal à remplir cette case tant elle est dépend de nombreux paramètres. N’hésite à me dire en commentaire quand tu n’es pas d’accord, car ça fait avancer la réflexion et ça encourage aussi les plus timides et réservés à se manifester, poser leur question et donner leur avis. 

Ce qui est sûr, c’est que ce prélude fait partie des premières pièces de Chopin que l’on aborde.

En gardant en tête que la très grande majorité de l’oeuvre de Chopin fait partie de ce que l’on appelle « le grand répertoire pianiste » et donc des oeuvres les plus difficiles à jouer et interpréter qui existent. (Niveau 10 et plus… )

 

Les principales difficultés de ce prélude 4:

Jouer les accords de la main gauche réguliers avec un son plein tout en restant dans une nuance douce et que les notes tombent bien en même temps. 

Réussir à donner un éclairage et une jolie couleur à ses accords tandis que la mélodie de la main droite doit trouver son timbre qui se prolonge, qui a une couleur de complainte tout en restant au début dans une nuance douce et introspective. 

Les mesures 16, 17 et 18 qui sont une échappée lyrique dont la pulsation s’accélère ( stretto ) doivent se travailler, s’entrainer  en priorité et régulièrement… C’est le passage le plus difficile du morceau. 

 

L’astuce piano du jour

Astuce 4/30 Avale le crapaud en premier

Ce n’est pas moi qui est inventée cette expression ( c’est Mark Twain et elle est reprise par Brian Tracy pour illustrer son principe de productivité), et cela signifie de commencer son travail par la tache la plus ingrate 

Si dans le morceau que tu travailles actuellement, il y a un passage ou des passages particulièrement retords et difficiles: Délimites-en un, et travaille le, entraîne-le. Fais-en ta priorité ! Et chaque jour commence par ça! 

Un fois que c’est fait, passe aux parties de ta pratique quotidienne qui te sont plus simples et agréables… 

C’est cette habitude d’aller en premier te confronter au plus ingrat qui va te faire progresser… 

Dans ces passages difficiles, décompose, isole en premier… Tu dois délimiter et te restreindre à une première contrainte érable… ensuite tu l’entraines, tu répètes… seulement quand tu es à l’aise… tu délimites une contrainte plus grande…

Et en même temps que tu organises ton travail de détail, garde la vision plus large du résultat vers lequel tu tends… 

 

Qu’est-ce qu’on écoute pour le plaisir? 

Le net est rempli de sublimes versions de ce Prélude… évidemment au piano, mais aussi à l’orchestre… en passant par toute sorte d’aménagement comme Jane Birkin dans son Jane B… 

Et tu sais maintenant à quel point j’aime faire des ponts musicaux entre les gens, les artistes et les styles… Allez je choisis finalement de te partager la version de Jimmy Page…

L’émotion est intacte…

À demain… pour un nouveau morceau au piano et une nouvelle astuce piano… 

🤔Aller plus loin

LES RÈGLES DU DÉFI: 1 morceau de piano, 1 astuce piano pendant 30 jours… https://astuces-piano-virtuose.com/pourquoi-faire-un-defi-piano-pendant-30-jours/

TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT 7 SECRETS POUR DÉVELOPPER UNE TECHNIQUE DE VIRTUOSE AU PIANO 


TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT TON ALBUM DE PIANO IN TUNE FOR LOVE 

Tu as aimé cet article ? Partage-le

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Marilou Nézeys

Marilou Nézeys

Pianiste résidente des Hôtels George V(Four Seasons Paris), Ritz Paris, Hôtel Bristol, Marilou Nézeys se produit également dans les festivals français et européens en soliste ou en groupe. Titulaire entre autre du Diplôme d'Etat, elle enseigne plus de 15 ans en conservatoire le piano et la musique de chambre et partage maintenant le fruit de son expérience sur ce blog...

Reçois le guide des 7 secrets

Pour développer une technique de virtuose au piano

Je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez mes articles, vidéos, offres commerciales, podcasts et autres conseils pour vous aider à créer et développer votre technique au piano. Vous pouvez vous désabonner à tout instant via le lien de désabonnement présent en bas de chaque mail.

Articles en relation

Commentaire(s)

15 réflexions sur “4/30 Chopin Prélude 4 – Un Morceau et une astuce piano”

  1. Bonjour Marilou,
    Ce prélude est également ma première pièce de Chopin, tu le sais 😉, heureusement, il existe plusieurs interprétations… à titre personnel, je préfère la version lente, moins suffocante… mais tout aussi désarmante. Outre ton interprétation que j applaudis, Je retiens que tu as redécouvert le morceau en le jouant avec un tempo différent, c est un peu ce que je ressens pour chaque morceau abordé, pas seulement à cause du tempo mais surtout en fonction de l instant présent, l état émotionnel, les conditions… différentes. En fait c est toujours une découverte et cela le restera à vie je pense, donc exit la lassitude🙂. Merci pour ton partage, toutes ces connaissances que tu nous offres, bien vu aussi pour Jimmy Page, car oui je préfère les ponts aux murs. Merci aussi à Bruno pour ces interventions pertinentes et intéressantes.
    Aujourd’hui premier jour du printemps, je vais laisser fleurir quelques notes sur mon piano.
    A tout bientôt,

    1. Tu as raison chère Stan… Et c’est un truc fou en musique cette impression qu’on peut avoir, de découvrir un morceau qu’on a pourtant jouer des dizaines, des centaines de fois… Je crois que c’est dans la culture japonaise qu’on dit que le monde entier est contenu dans une goute d’eau… Je suis très sensible à cette idée…

      1. On peut aussi l exprimer ainsi … « On ne connait la valeur de la goutte d’eau que quand elle a disparu »Maître Zen. C est la même idée…. à méditer

  2. sylvie Gaudé

    Merci Marilou pour tous ces partages et ton ouverture musicale si sensible! je me remets au piano après des (dizaines d’) années de « rien », pourquoi maintenant, je ne sais pas, mais c’est un vrai bonheur et ton blog est un petit rayon de soleil pour moi dans cette re-découverte!
    Merci!
    Sylvie

  3. Ping : 8/30 Sonate Facile de Mozart et une astuce piano - Astuces Piano Virtuose

  4. Coucou Marilou !
    Encore Bravo et Merci pour ce que tu nous offres ! Quel travail ! Quelles qualités !!
    Ce prélude de Chopin, est mon « premier » Chopin ! Tu m’as donné envie de le reprendre et de le finaliser en commençant bien sur par le crapaud : mesures 16 , 17 et 18 ! Mesures responsables de ma non finalisation…. mais tu nous montre qu’on peut le jouer à un tempo plutôt lent, ce qui peut aider à jouer un stretto accessible pour moi !
    Merci Marilou !

    1. Merci Danielle. Oui, même moi, souvent je le joue plus rapidement… mais cette je me suis dis? Pourquoi aller si vite…je vais essayer de le poser plus… ça rend la mélodie moins fluide mais ça apporte aussi quelque chose d’autre d’une ambiance plus pesante… je me suis laissée surprendre moi-même de ce que pouvait raconter le morceau en étant un peu plus lent, moins rubato et plus neutre… Je n’ai pas d’opinion tranchée… du moment que chaque possible ouvre du sens…

  5. Chopin prélude numéro 4 …..Désolé je suis arrivé en retard …j’en ai loupé 3………!!!!
    Bravo…… très belle interprétation……..

  6. Bruno Callens

    Bonjour,

    Je me demande si ce n’est pas l’exemple type de la pièce faussement simple…Car « Jouer les accords de la main gauche réguliers avec un son plein tout en restant dans une nuance douce et que les notes tombent bien en même temps  » n’est pas nécessairement simple à faire.

    D’autant que, d’une manière plus générale, l’on peut se retrouver devant des configurations très inconfortables. Et plus la nuance est douce, plus c’est difficile. Les femmes ont en général des doigts plus effilés (mais souvent des mains plus petites) mais quand on est un homme avec des doigts plus boudinés, un simple accord comme do dièse-mi-la-do dièse par exemple peut poser problème car cet accord ne peut se jouer qu’au fond du clavier avec un 4 qui a tendance à se coincer entre deux touches noires…

    Quelquefois, on a affaire à des passages en accord qui ont l’air simples mais qui ne le sont pas du tout ! Et l’auditeur ne s’en rend pas compte ! L’exemple que je prendrais est le prélude d’André Waignein, au début à la main gauche :

    https://youtu.be/sHF7jO-ZFMc

    On se retrouve d’abord avec des accords de 5 sons (ce ne sont pas vraiment des accords d’ailleurs) pas évidents à attraper (du genre comme ici mi-fa-sol-la-do suivi immédiatement de mi bémol-fa-sol-si bémol-do avec un peu plus loin ré-fa dièse- sol -la-do. Pas si simple…

    (si je parle d’André Waignein, c’est aussi pour faire connaître ce compositeur belge décédé en 2015 malheureusement un peu méconnu en France. Il est plus connu aux Etats-Unis et au Japon. Écoutez par exemple cette pièce…Je crois que cela en vaut la peine : https://youtu.be/YS7uDxJDx8E

    A bientôt !

    1. Merci Bruno pour ton message. Ef effet c’est pour ça que je précise « une des pièces les plus abordables de Chopin » en comparaison des ballades, Etudes etc… mais c’est clair que « facile » n’est pas le bon adjectif… l’ensemble est très délicat à réaliser. Et je crois qu’il n’existe pas de morceau de Chopin « facile ».

      Et ce que tu dis est très juste aussi, les difficultés sont différentes suivant notre physionomie… en plus d’être différentes selon notre parcours dans l’apprentissage musical.

      Merci aussi pour tes partage de Waignein… je connaissais le nom et n’avais plus tellement sa musique en tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.